Petit tour au Cambodge

[09.12.2017 – 22.12.2017]

Le périple asiatique touche bientôt à sa fin, après plus de 4 mois d’aventures. Une dernière étape nous attend cependant: le Cambodge. C’est de là que partira notre vol vers l’Océanie et c’est également là que nous avons rendez-vous avec des voyageurs hors pair: ma maman et Gie. Nous les remercions d’ailleurs beaucoup d’avoir tout organisé de A à Z, ce qui nous a vraiment donné une impression de vacances pendant ces deux semaines. Fini les questions: on va où demain? on fait quoi? on dort où? on y va comment? Et autres questions quotidiennes du tourdumondiste (oui, oui, il y a aussi le on mange quoi). Là, on passera plutôt aux questions: on fait un tour à la piscine avant ou après la visite du temple? Allez, disons qu’il y a pire comme question existentielle…

DCIM103GOPROGOPR4090.JPG

Nous entrons au Cambodge par la route en prenant un bus depuis Bangkok. Tout se passe à merveille, surtout que l’on a déjà nos visas, achetés à Vientiane. La différence entre la Thailande et le Cambodge est cependant assez marquée et on n’avait jamais vu une frontière aussi folklo: du monde de partout, des véhicules en tout genre qui essayent de passer et des casinos entre les deux postes de frontière. Marrant! Nous arrivons à Siem Reap un jour avant l’arrivée de nos voyageurs, histoire de leur faire la petite surprise d’aller les chercher à l’aéroport. Surprise réussie!! Même si une autre petite surprise les attendait, notamment l’absence d’un bagage à l’arrivée… rassurez-vous, le bagage en question a fini par retrouver son chemin.

Nous passerons plusieurs jours à Siem Reap pour découvrir les fameux temples d’Angkor Vat, ainsi que le village flottant de Khompong Phluk.

Si nous devions résumer ces deux semaines au Cambodge en deux mots, je dirais temples et vie rurale (bon, ok, trois mots…). Notre voyage nous amènera à visiter des temples incroyables, dont nos coups de cœurs sont:

  • Bayon (12ème siècle) pour la majesté des lieux et de ses 216 têtes de Avalokiteshvara, mystique dans la lumière du soleil couchant
  • Banteay Srei (dédié à Shiva, date de 967) pour la beauté des lieux, l’esthétique et la finesse des sculptures
  • Sambor Prei Kuk (7ème siècle) pour l’histoire associée à ces 100 temples de briques disséminés dans la forêt

Vraiment impressionnants ces temples! Nous en avions rêvé et nous n’avons pas été déçus, loin d’imaginer une telle variété architecturale … Allez, rien que pour le plaisir, voici encore quelques photos…

Nous visiterons ces temples parfois seuls, parfois avec des guides. Ils nous ont bien éclairé sur l’histoire de ces temples, la signification des bas reliefs très détaillés et plus généralement sur l’histoire et les traditions du Cambodge. Histoire à laquelle les Français se sont gentiment mêlés … je vous laisse rouvrir vos livres d’histoire…

Ce pays, en pleine mutation, vit encore pleinement son entité rurale rythmée notamment par la culture du riz. Pour être plus proches de ce Cambodge là, moins touristique, nous avons dormi en homestay à Banteay Srei, où nous avons partagé de super moments avec la famille, notamment les enfants qui nous apprendront par exemple à lire et à compter en cambodgien. Et qu’est ce que nous y avons bien mangé!!! Aux petits soins, ils nous ont fait découvrir beaucoup de plats traditionnels, dont les gâteaux à la coco dont je ne me lasse pas ou encore le jus sucré de palme. Et oui, nous parlons souvent nourriture dans notre blog, mais n’oublions pas que la découverte d’une culture passe aussi par l’assiette. D’ailleurs, nous prendrons plusieurs fois des bambous fourrés de sticky rice aux haricots rouges et à la coco sur le bord des routes en guise de pic nic. Un délice!!

Après une halte à Phnom Penh, capitale vibrante et vivante du Cambodge, nous sommes allés dans le sud du pays, à Kep.

IMG_9522

Encore plus l’ambiance vacances!! Piscine de rêve, bord de mer, bungalow … il s’agit en fait d’une station balnéaire de l’époque coloniale, rasée pendant la guerre, mais qui a su renaître grâce à son super marché aux crabes (enfin, ça c’est moi qui le dit).

Nous pouvons d’ailleurs voir les ruines de ces villas en béton, aujourd’hui envahies par la végétation. Mais Kep, ce sont surtout des couchers de soleil à tomber par terre et des crabes délicieux aux pinces bleues. Crabes à déguster de préférence avec du poivre de Kampot, de la région.

Grâce à Marie de « Kep autrement », nous avons sillonné les environs de Kep en scooter toute une journée pour découvrir les trésors cachés de cette campagne tellement photogénique. Maman et Gie sont prêts à partir en road trip pour faire la route 66 en Harley Davidson!!! Non?!

Après Kep, nous partons vers la Monkey Beach pour deux jours de farniente au bord de la plage. L’occasion de déguster nos premiers cocktails depuis fort longtemps, installés confortablement sur la terrasse en bois face au coucher de soleil.

DSCN6462

On n’est pas bien là? Les plages sont sauvages, pas de constructions envahissantes (pour le moment… c’est en train de changer…). Et la nuit, nous allons prendre un petit bain pour découvrir notre ami le plancton fluorescent!!! Comme on a bien fait de ne pas dépenser une somme folle pour aller les voir à Koh Lipe. Ici, il suffit de sortir du bungalow, descendre quelques mètres et sauter dans l’eau. Voilà! Place au spectacle! En nageant, des milliers de petits points bleus s’illuminent sur notre passage, c’est magique. Et dire que si on n’avait pas vu ce panneau, on serait passés à côté!!

Au Cambodge, nous avons fait et vu tellement de choses qu’il n’est pas possible de tout détailler en un article. En plus, on doit toujours garder quelques histoires à raconter à notre retour… C’était une belle manière de terminer ce séjour en Asie et je ne regrette pas d’avoir pu le découvrir en famille. Encore merci pour tout maman et Gie! Et surtout d’être venus jusqu’ici pour voir nos têtes 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s