Un rêve au Zanskar

24 août 2017

Nous voilà de retour du Zanskar apres 14 jours d’aventure. Le Zanskar, ce trek mythique qui nous a tant fait rêver, nous a comblé malgré sa mutation avec l’avancée de la route de tous les côtés. Nous sommes allés directement à Photoksar, via un bus, un peu de marche et trois voitures. On n’avait pas de plan précis, mais tout s’est déroulé parfaitement. Le matin à Leh, le soir au départ du trek.

DSCN3369[1].JPG

img_7522

Même si la route a remplacé le chemin de rando sur cette partie, les paysages restent grandioses. On reprend nos petites habitudes de trek, on retrouve le plaisir de dormir dans notre tente / maison. Sans ironie! Pendant le trek, on ne pense qu’à avancer, manger et dormir. Mais surtout manger! J’y reviendrai… Pour tous ceux qui ne font pas de trek, voici nos petits rituels. Le matin, on se réveille avec le soleil, vers 5h45. Après, Jérôme va préparer le thé de bon coeur, puis on prend le petit dej dans la tente vu que dehors, a 4500m et a cette heure, on se les pèle un peu. On mange du pain, des cereales ou des biscuits, suivant ce qu’il nous reste. Après on plie les affaires, on plie la tente et on est partis avec nos petits sacs a dos (entre 15 et 18kg).

img_7514

La journée, suivant le trajet, on traverse des rivières, des ponts branlants, des villages verdoyants, des étendues désertiques ou des chemins escarpés. Que du bonheur!

img_7503

img_7597

DSCN3445[1].JPG

Pendant ce temps, on a nos pensées qui voguent dans tous les sens, mais on en revient souvent au nerfs de la guerre: la nourriture. On s’invente de belles recettes pendant le trek! Autant dire que lorsqu’on s’accorde une pause dans une tea tent, on est au paradis. Du thé et des nouilles maggie, que demander de plus?? On a adoré celle de Hanumil, on était les seuls touristes au village ce soir la, une impression de camping 5 étoiles.

DSCN3495[1]

img_7589

Le soir arrive, la première chose à faire est d’installer notre nid douillet une fois arrivés au camp. On monte la tente, gonfle nos matelas, sort nos duvets, nos sacs à viande et on vide un peu nos sacs. Ensuite, à la douche! Mmmh le confort d’une rivière de glacier revigorante. Si on laisse nos pieds dans l’eau plus de 5 minutes, peut être qu’on perdrait un orteil. On n’a pas testé! Si on a le temps, maintenant qu’on est tout propres, on se fait un petit thé et on se détend en observant les lumières changeantes du coucher de soleil sur les montagnes.

A 18h, on peut passer à table! Si on est au bout du rouleau, on s’accorde un bon plat lyophilisé. De quoi remettre un peu d’énergie dans tout ça. Ensuite, comme tout le monde, brossage de dents, un peu de lecture et extinction des feux. A 20h … 🙂 Avec une Marielle hyper relax, en pensant qu’il y a des loups et surtout des ours dans la région. Les gens trouvent qu’ils sont surtout embêtants quand ils rentrent dans les maisons… Tout va bien, nous on est en tente !!! Donc pas de risque!! Au final, ce ne sont pas des loups ni des ours qui nous auront réveillés en pleine nuit, mais des fêtards un peu émêchés qui eux ont hurlé au loup. Autant dire que le lendemain, c’était à la une des potins de tous les villages alentours. Les nouvelles vont vite dans la vallée.

Ce trek, comme toujours, a également été l’occasion de faire plein de rencontres sympas. Un grand merci tout spécial à l’équipe de choc de Eve, Dorothée et Fabien et leur super équipe de Nomadic Way, dont Stanzin, leur guide ultra sympa qui nous aura permis de rentrer rapidement à Leh après le trek. En plus, ils nous ont invité plusieurs fois à manger pendant le trek et vous n’imaginez pas le menu… On a eu droit à des frites, des momos et même un gateau au chocolat svp!!! Grande classe… Un peu mieux que des nouilles maggie!

img_7587

Nous avons donc en partie fait la route, tout aussi mythique, qui relie Manali à Leh. Elle est très belle et passe plusieurs cols à plus de 5000m. En route, on croise beaucoup de motards et quelques cyclistes. De quoi nous donner quelques idées pour la suite …

Marielle & Jerome

 

 

 

 

5 réflexions sur “Un rêve au Zanskar

  1. Marielle et Jérôme, quel plaisir d’avoir de vos nouvelles et de vous lire… dans l’attente de votre prochain article, de gros bisous de Lausanne !

    J'aime

  2. C’est avec grand plaisir que l’on vous retrouve après ces 14 jours de trek à travers ces décors grandioses.
    Merci de nous faire partager vos sensations et découvertes, vos récits sont très agréables à lire et vos photos nous donnent le vertige comme ce pont suspendu…
    Cette aventure n’est pas sans risques, ni sans gros efforts, mais il semblerait que seule l’idée d’un bon repas pourrait vous torturer…
    Vous avez encore beaucoup à découvrir alors, Bonne route !

    Gérard

    J'aime

  3. J’adore les photos où l’on vous voit tous les deux : vous avez l’air en pleine forme et ça fait trop du bien d’avoir des preuves des rêves qui s’accomplissent !! Et puis trop cool d’avoir votre journée type, ça concrétise le voyage pour nous 🙂

    Bonne route et plein de bisous, moi je pars 5 jours à vélo dans le KreizBreizh pour me faire le point culminant de Bretagne à 375m. Trois cent soixante quinze mètres. 😀

    PS : « Jérôme va préparer le thé de bon coeur » hahahaha ça sent le moment warrior .. 😀

    J'aime

  4. Franchement impressionant. Chapeau.
    Pour le menu, on s’arrangera dans un an, à votre retour ;-))
    Bonne continuation et comme disait Rendolet: faites-nous rêver…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s